Pourquoi un site ?

Je remercie Maïeul mon fils car sans lui je ne serais pas, ni Hélène, ni le Cabinet situé, c’est à dire que je serais sans site

or, aujourd’hui un homme sans cite (sic) est quelqu’un qu’on ne site (hic) pas, qu’on ne situe même pas dans la sité et si tu n’a pas de site dans la cité tu es en sursis, d’où la synthèse qui me conduit à écrire scite voire scythe

Articles

Le régime juridique des langues en France

Ma thèse de doctorat est disponible sur la plateforme HAL.